carte Passrelle

 

  • L’atelier « Le coup de crayon » reprend le mardi 6 octobre 2020 à 17h45.

 Tous les mardis de 17H45 à 19H00

Cet atelier animé par Christian RICHERT est destiné aux adultes souhaitant apprendre les bases du dessin graphite notamment ceux qui pensent ne pas savoir dessiner.

L'initiation sera orientée plus particulièrement vers le dessin figuratif (objets d'après nature, paysages, dessins ou photos). 

Vous apprendrez à comprendre la construction et la composition d'une image et nous aborderons diverses techniques de dessin.

Les cours sont gratuits cependant une participation de 50€ est demandée, correspondant à l’acquisition du matériel de base personnel nécessaire aux activités ; (condition d’accès : avoir une carte pass’relle).

Sur inscription à l’accueil de la médiathèque, par téléphone au 0388788226 ou par mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.;

     Nombre de participants maximum : 8

 

"Arène" Négar Djavadi

Benjamin Grossman veut croire qu'il a réussi, qu'il appartient au monde de ceux auxquels rien ne peut arriver, lui qui compte parmi les dirigeants de BeCurrent, une de ces fameuses plateformes américaines qui diffusent des séries à des millions d'abonnés. L'imprévu fait pourtant irruption un soir, banalement: son téléphone disparaît dans un bar-tabac de Belleville, au moment où un gamin en survêt le bouscule. Une poursuite s'engage jusqu'au bord du canal Saint-Martin, suivie d'une altercation inutile. Tout pourrait s'arrêter là, mais, le lendemain, une vidéo prise à la dérobée par une lycéenne fait le tour des réseaux sociaux. Sur le quai, les images du corps sans vie de l'adolescent, bousculé par une policière en intervention, sont l'élément déclencheur d'une spirale de violences. Personne n'en sortira indemne, ni Benjamin Grossmann, en prise avec une incertitude grandissante, ni la jeune flic à la discipline exemplaire, ni la voleuse d'images solitaire, ni les jeunes des cités voisines, ni les flics, ni les mères de famille, ni les travailleurs au noir chinois, ni le prédicateur médiatique, ni même la candidate en campagne pour la mairie. Tous captifs de l'arène: Paris, quartiers Est. Négar Djavadi déploie une fiction fascinante, ancrée dans une ville déchirée par des logiques fatales

Dans la poudrière de Belleville, il suffit d'une allumette pour que la rage embrasse l'espoir. Un rythme incroyable, une énergie folle, bref, Djavadi c'est explosif !

Arène 

"Avant que j’oublie" d’Anne Pauly

Résumé :

Il y a d’un côté le colosse unijambiste et alcoolique, et tout ce qui va avec : violence conjugale, comportement irrationnel, tragi-comédie du quotidien, un « gros déglingo », dit sa fille, un vrai punk avant l’heure. Il y a de l’autre le lecteur autodidacte de spiritualité orientale, à la sensibilité artistique empêchée, déposant chaque soir un tendre baiser sur le portrait pixelisé de feue son épouse ; mon père, dit sa fille, qu’elle seule semble voir sous les apparences du premier. Il y a enfin une maison, à Carrières-sous-Poissy et un monde anciennement rural et ouvrier.

De cette maison, il va bien falloir faire quelque chose à la mort de ce père Janus, colosse fragile à double face. Capharnaüm invraisemblable, caverne d’Ali-Baba, la maison délabrée devient un réseau infini de signes et de souvenirs pour sa fille qui décide de trier méthodiquement ses affaires.
Que disent d’un père ces recueils de haïkus, auxquels des feuilles d’érable ou de papier hygiénique font office de marque-page ? Même elle, sa fille, la narratrice, peine à déceler une cohérence dans ce chaos. Et puis, un jour, comme venue du passé, et parlant d’outre-tombe, une lettre arrive, qui dit toute la vérité sur ce père aimé auquel, malgré la distance sociale, sa fille ressemble tant.

Un roman tendre, drôle et poétique, un vrai coup de cœur !

Avant que j'oublie - Editions Verdier

A partir du 3 novembre 2020 

 ▪ Click & collect 

Vous consultez le catalogue de la médiathèque sur notre portail en ligne et vous réservez les documents disponibles soit :

◊ par téléphone : 03 88 78 82 26

◊ par mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

◊ Via le portail : https://www.mediatheque-holtzheim.fr/

Nous préparons votre commande

Vous récupérez votre commande durant les horaires d’ouverture

 ▪ Lots de livres « clef en main » sur demande

 ▪ Portage à domicile pour les plus fragiles

▪ Restitution de vos documents dans l’entrée de la médiathèque pour mise en quarantaine.